jeudi 25 juillet 2013

Ruines instantanées à Venise

Je vais rarement aussi loin dans le temps avec vous et surtout, ce que je vous montre en général, est debout, du moins sur les cartes postales.
Mais la fouille dans les boîtes à chaussures réserve parfois des images, des cartes postales incroyables qui portent bien une séduction qui ne résiste pas à notre domaine habituel.
Aujourd'hui je vous propose de voir 4 cartes postales d'un événement très spectaculaire et particulier : l'écroulement du Campanile de Venise survenu en... 1902 !
Le 14 juillet 1902 exactement. Mais ce qui est encore plus incroyable c'est que ces cartes postales furent affranchies par la Poste italienne le... 23 juillet 1902 ! Soit 9 jours plus tard ! Oui...



On voit bien là comment la pratique de la carte postale était tout à fait différente de celle de nos jours même si je me souviens avoir vu à New York au pied des ruines du World Trade Center, des petits marchands d'images qui vendaient des cartes postales des deux tours en feu une année après l'attentat. Et que, par morale, je m'étais interdit d'en acheter.
On peut penser que l'actualité chaude de cet effondrement du Campanile a fait réagir à vitesse grand V les marchands surtout que Venise a toujours été touristique et que la construction en question est bien une sorte de phare pour cette ville, sa verticale. De plus il n'y eut aucune victime donc moins de réticences à produire des images.
Quelle instantanéité ! Et quand on sait l'extrême rapidité du service postal et sa fréquence à l'époque qui nous étonnerait aujourd'hui, on peut dire que la carte postale jouait bien dans la cour des grands médias comme les journaux ou le télégraphe.
Les 4 cartes postales furent expédiées vers Paris, timbre sur l'image comme il était de rigueur à l'époque. La correspondance devait d'ailleurs aussi figurer sur l'image même, le dos restant strictement réservé à l'adresse. Ici les cartes sont arrivées malgré une adresse plus que simplifiée parfois " Madame Rebin Paris " ! Il faut dire que deux des cartes postales possèdent l'adresse complète et que le correspondant a dû penser que le tri ferait le complément !
Le Campanile fut reconstruit et inauguré en 1912.
Vous qui passez à Venise, regardez le campanile et dites-vous qu'il pourrait bien encore laisser sur la place son tas de gravas comme une Montagne insolite. Soyez prudent !
Alors ? Ce ne sont pas là de beaux documents que votre blog favori vous livre pour cet été ?









Aucun commentaire:

Publier un commentaire