samedi 11 janvier 2014

Un hectare de Hajek

Nous allons aujourd'hui nous régaler, je vous le promets.
En effet nous allons voir que l'architecture est parfois accompagnée, associée à de très beaux jardins, qui raviront les amateurs de béton, de couleurs et d'étrangeté !
Nous allons aller un peu loin, nous allons en Australie à Adelaïde plus exactement :



Cette carte postale des éditions Nu-Color-Vue nous montre le parc de sculptures de Herbert Otto Hajek devant le centre des festivals d'Adelaïde construit par l'architecte John Morphett. Quelle association ! Comme un piéton pris dans cet espace coloré et même bigarré, le photographe, alors même que se déploie devant lui un ensemble de sculptures extrêmement photogéniques, préfère garder dans son cadre le lampadaire... Mais ne nous plaignons pas trop vite et regardons comment il place à gauche un bâtiment ancien et laisse ensuite le reste de ce jardin de béton prendre la place en posant au fond la construction audacieuse de John Morphett. De quoi devons-nous nous régaler en premier ? De l'architecture du centre des festivals ou du parc de sculptures ?
Un détail...



Et si nous prenions un peu de hauteur ?



Cette autre carte postale des éditions Australia Post dont la photographie est de P. A. Butler nous montre de plus près le très beau bâtiment coupé comme à la serpe dans un bloc de polystyrène et dont l'ouverture sombre reflète le parc devant lui. On devine bien mieux également une partie de ce travail de sculpture de Monsieur Hajek et le dessin coloré sur le sol qui l'accompagne ! Incroyable travail !



J'avais vu pour la première fois des images de ce travail dans les deux volumes de l'ouvrage de Marcel Joray Le béton dans l'art contemporain qui est un chef-d'oeuvre éditorial. Le centre des festivals d'Adelaïde fait même la couverture du tome 2. Marcel Joray nous indique que le travail de Otto Herbert Hajek se veut comme une iconographie urbaine, un paysage d'artiste ! l'ensemble s'étalant sur un hectare... l'ensemble est livré en 1977... année culte... décidément !
On trouve d'autres sculptures de Hajek dans le livre. On nous donne aussi comme précision que le sculpteur est d'origine Tchécoslovaque, qu'il est né en 1927 et qu'il était alors établi à Stuttgart et à Karlsruhe. Où êtes-vous aujourd'hui Monsieur Hajek ?
Et nous aimons déjà beaucoup ce sculpteur...









 





Le béton dans l'art contemporain
Marcel Joray
éditions du Griffon
Deux volumes. 1987
Attention ! Chef d'œuvre éditorial !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire