mercredi 25 janvier 2017

Royan aime les guignols



Alors ?
Vous la trouvez comment cette carte postale ?
Comme ça, rapidement, vous pourriez me dire que, bon, on en a vu d'autres du même genre de l'église Notre-Dame-de-Royan et vous auriez raison. Mais voyez-vous le petit détail qui va me permettre de répondre à une autre question que je me pose sur ce point de vue ?
Là, regardez :






Oui, les grues sont en place pour le montage du clocher. Ce qui est la preuve que ce point de vue de  l'entrée, très bas, permettait de camoufler le chantier et laissait croire que l'église était achevée. Oui. Ce qui est intéressant avec cette carte postale, c'est qu'il s'agit d'une carte-photo et non d'une vraie édition. Donc, je le rappelle un cliché d'un amateur tiré sur un papier imprimé avec au dos les signes habituels d'une carte postale. Donc rare aussi. Mais pourquoi diable se refuser ainsi à la joie du chantier, pourquoi ne pas le penser comme photogénique ? À croire que la construction en elle-même intéressait peu les visiteurs à cette époque. On notera aussi que les verres ne sont pas posés sur l'hélice de l'escalier montant sur la façade et qu'un ouvrier en sort. On sait que l'église était ouverte avant l'achèvement total. Au dos ne figure aucune date, aucune indication. Dommage.










Et maintenant vous voulez voir comment le Front de Mer sera beau à nouveau quand les horreurs d'auvents seront retirés ? Mais qui avait eu cette idée débile ?
Eh bien voilà :




Oui, il est grand temps de retrouver cette belle ligne du Front de Mer, de pouvoir à nouveau en saisir tout son sens architectural qui le reliait avec la plage. Merveilleuse galerie ouverte sur le balnéaire, elle est aujourd'hui un épouvantable couloir où l'on vous impose de passer entre des restaurants à touristes qu'il faut fuir absolument et des commerces pour le moins inutiles. Où sont donc passés les belles terrasses et les vrais bazars de la plage ?
Battons-nous pour le réaménagement rapide de ce Front de Mer. La reconstruction du Casino étant acquise pour 2018 ainsi que le portique pour 2019 et le retour du Pavillon 8X12 de  Prouvé pour 2020, il y aurait là une cohérence du rêve.
Reconstruisons Royan avec le même courage et la même rage que nos aînés.
On s'amusera du Guignol qui attend les enfants, du manège forain et les amateurs d'automobiles seront servis ! 2Cv, 203 Peugeot, Traction et Panhard ! Pour info, la carte fut expédiée en 1963, c'est une édition Marceau Carrière pour Flor.
Moi, j'aime bien les Guignols...

 





Aucun commentaire:

Publier un commentaire