samedi 8 février 2014

Funzione obliqua in Giappone

Allons loin, allons il y a longtemps :


Nous sommes à Osaka lors de son exposition internationale en 1970 devant le superbe pavillon italien. La carte postale ne nous donne pas le nom des architectes mais on s'en moque car on trouvera dans des revues toutes les informations nécessaires.
On ne peut pas, sur ce blog, ne pas penser à Claude Parent et la Fonction Oblique devant le dessin extérieur de ce Pavillon italien même si une coquille ne fait pas une pensée. Le Pavillon italien dans ses profils, ses pans coupés, la superposition audacieuse de ses pentes fait image à la théorie de Monsieur Parent. Pourtant il ne suffit pas de pencher un peu une ligne pour que le corps l'arpente et ce Pavillon italien semble ne pas avoir saisi la question de la continuité spatiale, de la circulation permanente de ses formes.
Mais...
Ne soyons ni trop durs, ni trop déçus car il s'agit bien d'une belle construction, puissante et surprenante même encore aujourd'hui et qui semble échapper un peu aux machins biscornus de ce type de pavillons pour des expositions internationales.
L'excellente et superbe revue italienne L'architettura, cronache e storia, n° 176 de 1970 nous donne un article très complet et ahurissant de ce pavillon italien qui ne peut que faire penser tout de même dans les dessins, les photographies à la Fonction Oblique... sans nommer jamais ni Claude Parent ni Paul Virillio.
On dira que leurs théories ont traversé les Alpes par une sorte de porosité minérale... On sait aussi que cette revue fit la promotion des théories de Claude Parent et diffusa, par exemple, des articles sur ses centres commerciaux.
Regardons, jubilons, aimons ce beau Pavillon italien dont les architectes sont : Tommaso et Gilberto Valle. Le consultant et ingénieur est Sergio Musmeci et les architectes collaborateurs sont messieurs Giovanni Giavotto, Oliviero Accossano, Michele Cascarano, Maurizio Mondelli.
L'article (et les photographies ?) sont de Marisa Cerruti.














Aucun commentaire:

Publier un commentaire