dimanche 1 décembre 2013

Les morts et les vivants à Plovdiv


Au premier plan, deux femmes sur une estrade défilent devant un parterre de visiteurs de la foire. Tous les visiteurs ont leurs mains croisées devant leur pubis.
Ils sont sages, en quelque sorte.



 

 

 

Les deux mannequins sont bien habillés, leurs vêtements sont modernes et certainement produits dans des usines bulgares.
La femme bulgare se doit d'être moderne comme l'architecture bulgare se doit d'être moderne. Au fond de la carte postale, un superbe bâtiment prend aussi la pose. Les gigantesques piliers en V forment une ceinture pour tenir le chapeau. C'est la mode.
L'ensemble reste aujourd'hui dans son dessin d'une incroyable actualité. Nous sommes donc à Plovdiv en Bulgarie dans la Cité foraine qui je crois est une mauvaise traduction pour parc des expositions. Et la carte postale toute en écriture cyrillique ne me donnera pas plus d'information. On notera tout de même que le français est une langue possible ainsi que l'allemand mais pas l'anglais...
C'est bien dommage de ne pas avoir le nom des architectes car cette construction me semble particulièrement intéressante. Elle restera anonyme tout comme les noms des deux mannequins bulgares.



Un triangle rouge vif, couleur de sang, s'étend au premier plan. le reste est vide. Personne.
Le monument aux morts est appelé par l'éditeur de cette carte postale fosse commune. Là aussi, peut-être une mauvaise traduction pour monuments aux morts même si ce dernier est bien une construction pour rendre hommage aux soldats bulgares abattus pendant les deux guerres. De ce point de vue, ne pourrions-nous pas croire que la Fonction Oblique de Monsieur Parent a fait un détour vers la Bulgarie ?
Ce que nous voyons n'est en fait que la partie supérieure du monument Bratskata Mogila qui, en réalité est enterré. On devine à droite l'entrée. Ce monument est simplement superbe ! Vous trouverez ici et ici d'autres photographies vous donnant une idée de sa forme réelle. Il faut croire qu'à Plovdiv, les morts comme les vivants aiment les belles architectures : pour les porter, pour les visiter et pour dormir dessous.
Merci Rose pour cette promenade, tu es en passe de devenir ma plus grande rabatteuse de cartes postales !
Quelques images trouvées sur internet avec le lien :
http://www.panoramio.com/photo/616301



avec tags, avec bêtise donc :
http://f2ftv.net/2013/03/18/ученици-съживиха-запустели-места-под/



Dedans :
http://www.geocaching.com/geocache/GC37N8B_bratskata-mogila-monument?guid=fc8af5b3-f56d-4fef-a91d-28d68c084d11



Aucun commentaire:

Publier un commentaire