mardi 1 décembre 2020

Les fers au cœur


Juillet 58

Monsieur Lestrade,

comme vous le voyez j'ai suivi vos conseils et je suis parti à Alger. Le centre de formation m'avait d'abord offert un poste de soutien technique à l'enseignement des structures et puis ils ont préféré me donner le cours de pratique du béton. Pas la peine de vous dire que je m'y sens mieux. Ici, il y a des types formidables et qui comprennent presque de manière intuitive les coffrages et les solutions rapides et efficaces. Vous aimeriez voir les planches voler d'un niveau à l'autre. Je garde bien votre leçon, celle de bien rentrer les fers au cœur des poteaux. Pas trop, pas trop... comme vous me le disiez toujours ! J'espère que votre famille va bien. Le petit salé aux lentilles de Madame me manque. La carte ci-jointe vous montrera ce qu'on fait ici. Ne soyez pas trop dur, c'est le travail des élèves qui ne feront jamais aussi bien et aussi net que vous. Je tente de rester digne de votre enseignement.

votre dévoué Alain Baroukian. Mes salutations à Madame.

Ps : je me marie le mois prochain, dites bien à Madame qu'elle avait raison, elle comprendra.

El-Affroun, Centre de Formation professionnelle des Ouvriers du Bâtiment, une construction de formation, carte postale éditions Photo-Africaines, Alger accompagnée d'une lettre manuscrite.

Alain Baroukian passa quelques mois à l'Agence Lestrade en 1957 ou il reçut une formation sur les structures béton et leurs calculs. Son nom figure sur quelques notes. Nous ne savons pas ce qu'il est devenu ni quelle formation initiale il avait reçue avant de rejoindre l'Agence Lestrade. On sait que Jean-Michel Lestrade avait eu avec ce centre de formation des échanges de courriers pour un éventuel poste d'enseignant qu'il refusa sans doute à cause des circonstances familiales et de la création de l'Agence. Le post-scriptum de cette lettre reste mystérieux sur la relation entre Jocelyne Lestrade et Alain Baroukian. Un conseil matrimonial ? Certainement...

Walid Riplet, Jean-Jean Lestrade.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire