mercredi 25 juillet 2018

Brutalisme Belge 1

Si les cartes postales n'avaient que ce rôle à jouer, je serais déjà très heureux de jouer avec elles. Il m'aura suffi du débordement des tours d'ascenseurs de la frondaison des arbres pour que mon œil reconnaisse immédiatement les immeubles de vacances du Park Atlantis que j'avais publiés en... 2015.
Le hasard de la route des vacances m'a permis de tomber sur l'un des plus beaux ensembles d'architecture moderniste de Belgique que j'avais découvert grâce à ces cartes postales :
https://archipostalecarte.blogspot.com/2015/09/empiler-la-belge.html
Ce qui nous sauta aux yeux c'est bien entendu d'abord son état exceptionnel. Le Park Atlantis a été restauré il y a peu et tout y est réalisé avec un immense respect pour l'œuvre de l'architecte et du sculpteur. Certes, les tours d'ascenseurs ont reçu un bardage isolant mais c'est réalisé avec une grande discrétion et une qualité incroyable qui ne dénaturent en rien ni l'élan, ni la masse. Même la différence de peinture entre le sol des balcons et la façade est maintenue, et surtout, aucune isolation extérieure n'est venue épaissir l'ensemble. Les garde-corps ont gardé leur beau béton lavé. Ce qui fut aussi très sympathique et bien loin de la tradition française de la propriété privée, c'est que, alors que nous photographiions l'immeuble non seulement personne n'est venu nous l'interdire (comme au Havre...) mais que, au contraire, un monsieur et son épouse sont venus nous voir pour nous raconter tous les détails de cette restauration, de leur fierté d'habiter là, de la défense des intérêts esthétiques du bâtiment. Merci les belges pour votre accueil absolument parfait et généreux et votre sens du respect de ces architectures.
Alors nous avons appris que ce Park Atlantis faisait partie d'un projet socialiste de vacances pour tous, qu'il était accompagné d'un programme complet de cinéma et d'attractions pour les habitants mais que la charge d'entretien changea un peu la donne et que les immeubles ont donc regagné le domaine plus privé de résidences de vacances. On nous signala que l'immeuble est finalement très peu occupé et que les logements y sont pour la région très peu chers car les charges sont énormes ! Le monsieur nous indiqua en souriant que les appartements se vendent presque pour "le prix d'une caravane " ! Il faut dire que l'ensemble est dans un parc arboré immense et parfaitement entretenu donnant une majesté par son isolement à l'ensemble. Vraiment, vraiment, au soleil du soir, une merveille.
Alors ?
Oui... Alors ? Vous voulez sans doute le nom de l'architecte ? Il s'agit d'après notre guide sur place du bureau d'études Jaminon Associés. On trouve malheureusement bien peu de choses sur l'internet pour nous aider à comprendre son histoire et son parcours, il aurait construit en Afrique. Par contre, pour ce qui est de l'incroyable travail des bas-reliefs réalisés dans le béton sur les murs d'accueil de l'immeuble, il est plus aisé de trouver des informations. Le sculpteur des très riches bas-reliefs est Jo Rome qui promeut son travail sur ces immeubles sur son site :
https://www.jorome.be/reliefs/
Malheureusement pas assez complet pour saisir tous les détails symboliques ou plastiques de cette réalisation, ni pour comprendre la relation particulière entre l'architecte et le sculpteur. On y reconnaît tout de même un goût de l'époque mêlant un nouveau réalisme à un surréalisme mystérieux, une poésie du matériau, de ses surprises. Moulages, grattages, gravures, dessins, écorchent la peau du béton avec une grande jubilation. La lumière un peu rasante est parfaite pour faire monter les volumes et les détails. Il s'agit d'un travail d'envergure, pas seulement d'une décoration posée là, l'ambition du projet, dans sa liberté formelle répond parfaitement à la rigoureuse construction architecturale. On a envie de toucher, de palper cette matière.
Il est donc possible qu'une utopie sociale prenne forme, dérive un peu et soit miraculeusement maintenue parfaitement dans le réel sans modification irrémédiable comme nous le faisons en France. Ici, les habitants, les usagers ont su comprendre la chance de vivre et de profiter de cette architecture puissante mais aussi incroyablement poétique. Sans aucun doute, l'un des plus beaux endroits de la Belgique Moderne et Contemporaine. Merci les belges.

Quelques images ?
Allez... après vous partirez en safari :
 











Le surgissement spectaculaire des deux poutres, se soulevant du sol, est l'un des moments les plus forts et des plus poétiques de cette architecture. Pouvoir tenir ainsi la structure de la fondation de l'immeuble et circuler dessous reste une expérience spatiale inédite. C'est là que nos guides belges sont venus nous raconter l'histoire de ce Park Atlantis. Émotions.
















Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire