lundi 4 mars 2013

L'architecte est sur le toit

Je vais vous montrer des images d'un architecte heureux d'être photographié sur le toit de sa construction. Un architecte très important pour ce blog et pour l'histoire de l'architecture des Trente Glorieuses.
Je vais faire semblant de jouer avec vous en ne disant pas immédiatement de qui il s'agit ! Comme indice, je vous dirai simplement que ces photographies proviennent d'un Paris-Match de 1958.
Alors le voilà :









Alors ?
Avez-vous reconnu cet architecte ? La dernière photographie devrait vous aider non ?
Et la date... 1958...
Nous dirons que cet architecte a eu bien de la chance dans cette période et qu'il a dû parcourir beaucoup d'autres toits tous aussi spectaculaires et notamment un à Royan...
Je vous donne des images plus générales de l'article :





Je pense que vous avez trouvé !
Il s'agit de Guillaume Gillet sur le toit du Pavillon Français à l'exposition Universelle de Bruxelles en 1958 !
Spectaculaire non ? Mais il doit bien y avoir des photographies du même genre de Guillaume Gillet se promenant sur le toit de l'église de Royan. En quelques années d'écart, cet architecte aura sans doute fait parmi les plus belles promenades (et les plus audacieuses) sur des constructions dont l'aspect technique était très présent. Rappelons que le Pavillon Français est construit sur un équilibre incroyable essentiellement maintenu par sa flèche jouant le rôle de contre-poids aux deux ailes du toit !
Petit rappel :



Cette carte postale vous montre le Pavillon Français et sa flèche ! C'est bien sur celle-ci et sur la toiture que Guillaume Gillet est photographié...

Merci à mon frère Christophe pour ce beau document.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire