dimanche 6 janvier 2013

Chacun porte la croix

Et si je vous proposais en ce dimanche une nouvelle carte postale incroyable de Ronchamp ?
Vous aimeriez ?
Alors...



Cette carte postale éditée par la Société Immobilière de Notre-Dame du Haut nous montre une cérémonie au pied de l'église. Le photographe Silvester (Lörrach) ne nous est pas totalement inconnu même si nous savons peu de choses de ce dernier. La carte postale n'est pas datée par l'éditeur et elle est vierge de correspondance, ce qui ne nous permet pas de savoir ce dont elle parle.
Nous allons devoir décrypter et sans doute que des témoins, des aficionados de Corbu pourront nous dire ce qu'il se passe au pied de ce chef-d'œuvre de l'architecte à Ronchamp.
Vue générale :
Un prêtre mène une petite troupe porteuse d'une croix de bois bien frêle. Ils semblent se diriger vers l'esplanade à l'extérieur pour une messe dehors. D'ailleurs l'autel extérieur est préparé pour une messe. Où va donc être installée cette croix et pour quelle cérémonie ? Celle de l'inauguration, la consécration de l'église ?



La composition de l'image est superbe. Le photographe saisit le déplacement et son dynamisme de la gauche vers la droite lui permettant de placer avec force et même une certaine autorité l'église à l'arrière-plan. Elle domine bien la cérémonie et elle est bien finalement l'objet de cette image. Mais le mouvement et la composition graphique du groupe sont également forts. Bien évidemment la croix ainsi promenée au pied et dégagée, relativement, de ces porteurs permet de faire un contre-point terrible, de signer l'action comme fondamentale. J'aime tout particulièrement le sérieux du prêtre et des deux jeunes hommes habillés à l'identique qui entourent un peu comme des "body-guards" le porteur de la croix que l'on ne fait que deviner !



L'image est très douce dans ses contrastes, la zone la plus sombre étant celle des témoins soudainement éclairée par la robe immaculée du prêtre. La minuscule petite croix posée au sommet de l'église et disparaissant dans la surexposition du ciel fait écho à celle portée sur le sol.
N'oublions pas que l'église de Ronchamp est un lieu de pèlerinage et que cette cérémonie extérieure pourrait bien être celle célébrant ce dernier. Nous ne sommes regardés que deux fois par les participants de cette image. Une fois par un garçonnet et une fois par un homme plus âgé. Les autres sont pris dans l'action et l'assemblée a l'air d'ici très masculine ! Le petit troupeau des porteurs de croix qui se succèdent à la tâche ?
On va leur rendre hommage en les regardant chacun leur tour.











Avez-vous reconnu quelqu'un ?
Y êtes-vous ?
Pour ma part, je dois dire que j'y suis. C'est bien la chance des images photographiques : nous placer là, pour toujours, dans le silence d'un espace, le travail d'un imaginaire appuyé sur le réel. Un peu, oui, comme les icônes.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire