lundi 22 juillet 2019

Abraham, la fille, la femme, et surtout l'architecte

Deux choses très rares dans ma collection : des cartes postales de villas directement visées et des cartes postales d'architectes femmes.
Et hop !



Cette villa photographiée depuis le ciel, (assez bas d'ailleurs ce qui est inquiétant !) est une villa bretonne dessinée par Martine Abraham qui est bien la fille de l'Architecte Pol Abraham dont le talent et l'importance historique ne sont plus à expliquer.
Il semble que ce soit héréditaire.
La villa dont la forme générale tient du cœur amoureux ou du trèfle est bien connue et maintenant bien repérée des amateurs d'architecture contemporaine et de décoration intérieure. On trouve très facilement des articles dessus, vous y apprendrez d'où provient son dessin original.

Pour nous ici, au-delà de cette très spectaculaire et originale architecture, reste à nous poser les questions de sa présence en cartes postales.
Qui a commandité celle-ci ? Au verso, figure bien le nom de l'architecte Martine Abraham avec même la mention architecte honoraire ainsi que l'adresse et la ville. Ne figure pas le nom du photographe ni même d'un éditeur, ici remplacé par celui d'un imprimeur, Héliocolor. Cela tendrait à dire que cette carte postale fut peut-être une auto-édition visant à promouvoir le travail de l'architecte. On note aussi que la photographie est ici accompagnée d'un bord blanc et qu'elle est imprimée sur un papier à grain torchon, imitant la toile ou le papier aquarelle. Tout cela donne une sorte de cachet à l'image, la mettant hors de la production habituelle des cartes postales sur tourniquet. Une chose un peu précieuse pour une architecture rare et originale.
On devine pourtant une maison entièrement close dont toutes les fenêtres sont occultées ce qui apparaît curieux pour une carte commanditée par le propriétaire. On aurait pu espérer une image mettant alors mieux en avant les qualités architecturales de la Villa et donc médiatisant mieux ses particularités. Le jardin semble naturel comme venant pousser autour d'un rocher, j'aime ça.
Voilà donc que le mystère de cette représentation reste entier...
Y-a-t-il eu une série de cartes postales de villas bretonnes publiées par un éditeur ? Madame Martine Abraham a-t-elle commandé ou accepté de faire entrer son œuvre dans une série ? Cette carte postale est-elle l'unique villa contemporaine ainsi représentée ?
Dans ma collection de plus de 15 000 cartes, je n'ai que très très peu d'exemples de villas ainsi directement visées. C'est donc une chance et une joie de découvrir celle-ci. Elle ira rejoindre dans sa particularité éditoriale la Villa Sextant de Le Corbusier.

On trouve facilement cette villa sur Google Earth. La villa est alors entièrement ouverte et aussi totalement vide. Voilà des nouveaux propriétaires bien chanceux d'habiter là.





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire