samedi 1 septembre 2018

Brutalisme belge 2, SOS Brutalism OOSTENDE

Il y avait quelque chose dans l'air et notre déambulation nous mit le monument directement sous les yeux, comme si l'architecture elle-même voulait qu'on parle d'elle.
Elle ?
C'est une superbe piscine brutaliste vue en Belgique, à Ostende (Oostende) exactement.
Malgré l'épouvantable badigeonnage d'un Street-artiste sur sa façade, (sans doute, encore, un de ceux qui croit qu'il habille, alors qu'il détériore) la piscine nous a donné de suite tous ses arguments. Un beau béton, des formes affirmées laissant lire la fonction, des détails de dessins subtils dans les masses, un jeu habile des ouvertures surlignées par des châssis colorés, une articulation sur son terrain parfaitement travaillée.
Bref, un bel et somptueux exemple de ce que le Brutalisme a fait de mieux, c'est-à-dire de sensible.
Je ne connaissais pas ce bâtiment avant de le voir surgir, comme ça dans notre promenade, et s'il est toujours mieux normalement de préparer ses visites architecturales, il est toujours bien aussi de se laisser happer par un bâtiment. C'est donc au retour que j'ai trouvé les informations sur cette piscine.
Malheureusement, cette piscine des architectes Paul Félix et Jan Tanghe est menacée de destruction, ce qui calme mes ardeurs sur une Belgique amoureuse de ses constructions contemporaines.
Vous pouvez, vous devez signer la pétition ici :
https://www.petitions24.net/piscine-ostende
Je vous conseille la lecture de cet article :
https://archipelvzw.be/en/agenda/530/sos-brutalism-sos-swimming-pool-ostend 






































Si, donc, vous allez vers la Belgique, n'oubliez pas de passer voir cette piscine d'Ostende avant que la Belgitude que nous aimons tant nous prouve trop vite que finalement, cette Belgitude ressemble beaucoup à la Francitude : une espèce de mollesse des autorités patrimoniales et politiques, un manque de courage face à la spéculation, une petite vengeance aigrie sur la Modernité, un populisme gluant tournant en action de dépit...
Sauvons la piscine d'Ostende de Paul Félix et Jan Tanghe !
Je vous donne deux cartes postales bien évidemment pas achetées sur place...





La première vous permet de voir la volumétrie d'ensemble de cette piscine. L'éditeur  Van Mieghem ne nomme pas les architectes mais nous signale que la piscine propose de l'eau de mer ozonisée...
La seconde carte postale du même éditeur nous montre en plusieurs vues les aménagements intérieurs et extérieurs de cette piscine. On notera la présence de chaises de Marcel Breuer et de Bertoïa au bar. Ces deux cartes postales, bien typées, prouvent que cette piscine fait bien partie du paysage d'Ostende et de son histoire de l'architecture.
Voici quelques images prises par votre serviteur, d'un peu loin, nous n'avions pas beaucoup de temps pour passer le maillot et, l'été, nous préférons nous baigner sans, dans la vraie mer.
Sauvons ensemble la piscine d'Ostende ! Que le Brutalisme devienne enfin un Internationalisme.

















Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire