mercredi 12 juin 2013

Bonjour M'sieur Liaudet !

L'une des chances de la vie c'est de donner à ceux plus jeunes qui la partagent ce que nous avons reçu. Ce relais doit toujours se faire sur le socle de celui qui reçoit afin que ce que l'on y dépose soit particulièrement solide et léger à la fois.
C'est un peu ce qui se passe avec Sébastien Latxague. Ce dernier m'a contacté pour réaliser un travail sur la "Patrimonialisation" de l'œuvre de Claude Parent et il va sans dire que... j'avais, justement, beaucoup de choses à lui dire.
Mais, au-delà de ce qui était attendu en termes de communication de documents et expériences vécues, nous nous sommes rencontrés.
Et des cartes postales envoyées et offertes par Sébastien en sont le signe. Voyez par vous même ce que j'ai reçu.








Ici nous avons déjà chanté le très beau site de la Chambre d'Amour à Anglet pour le V.V.F maintenant Bélambra.
Sébastien nous permet donc de voir que ce site continue d'avoir les honneurs des éditeurs de cartes postales et c'est d'ailleurs étonnant cette permanence pour une construction très forte et très marquée. Il va sans dire que le rôle que joue cette architecture, son programme, amène certainement une clientèle pour ce type de cartes postales de vacances. On voit aussi que cette construction reste en bon état.
On s'amusera de la présence gigantesque du surfer qui arrive sur sa vague géante comme un tsunami !
Mais Sébastien Latxague m'envoie aussi cela :



Comme il choisit bien !
Cette très belle carte postale reprend le travail surprenant de Filip Dujardin qui s'amuse avec nous de collages improbables quoique très cultivés. Le réalisme de la réalisation et la surprise qu'il produit à sa vérité possible nous font toujours rire. Je me suis fait avoir la première fois que j'ai vu cette image de la série IMAGE/CONSTRUCTION. On aimerait qu'un riche émir du Qatar le prenne au mot et réalise cette architecture ! Et si on préférera le travail de Nicolas Moulin et sa radicalité exacerbée, on aimera aussi sans détour l'humour de Filip Dujardin.
Mais n'oublions pas de lire la très belle phrase de Claude Parent qui vient remplir le blanc du cartouche en bas de l'image :



Oui. Que le conflit éclate ! Et nous en serons ses légions, son avant-garde. Droit devant.
Le reste de la correspondance de Sébastien, je la garde pour moi. Mais...
En retour, je lui donne à voir cette carte postale :



Depuis le ciel, on y voit le Yoyogi Sports Center par Kenzo Tange publiée par NBC (Nippon Beauty Color) qui a comme logotype ce bel éventail qui n'est pas si loin de l'architecture du déploiement de Mr Tange.



Et je crois savoir que Sébastien pourra bientôt y prendre l'air du conflit. Il trouvera sans doute dans ce beau voyage le temps de regarder de tous ses yeux, de regarder pour moi, pour nous, cette merveille et tant d'autres. Il fera la traversée des images. C'est aussi une forme de conflit superbe.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire