dimanche 26 mai 2013

Mon Paris, mon goût, ma joie

Il existe dans la capitale un lieu qui concentre à lui seul tous mes désirs d'espaces, tous mes brutalismes chatoyants, toutes mes images urbaines.
Ce lieu est celui-ci :



D'abord, par ordre historique le très beau Palais Omnisport de Messieurs Andrault et Parat dont un Vauban engazonné aurait pu chanter les louanges de son génie constructif, de son volume aveuglé, de sa robustesse tranquille.
Lui faisant face, l'œuvre majeure de Monsieur Chemetov, celle qui me le fit aimer : le Ministère des Finances. Le mur part de la ville, se jette comme un suicidé en attente dans la Seine. Puissant lui aussi comme une fortification, disant sans retour le sérieux de la fonction qui ne l'agite pas, ce bâtiment est d'une richesse formelle absolument superbe.
Ici, on ne fait pas joujou avec des machins, des bidules, du design.
Ici on construit.
Et Paris sait faire ainsi se regarder deux constructions, deux fonctions. Et le piéton face à ces formes et ces espaces sait bien que l'architecture prend son corps. Que, dans la cacophonie de la ville, collage parfois misérable mais précieux, il est nécessaire que la Force parle.
Que les volumes lui interdisent le confus et lui donnent en place et lieu, la construction.
Je chanterai toujours cette dureté qui fait exister, celle qui dit mon effort à saisir le monde.
Ce monde est un dessin né d'une pensée.
J'irai souvent à Bercy.
J'irai souvent vous voir.
J'aimerais savoir comment au sens propre comme au sens figuré ces deux architectures ont appris à dialoguer. Est-ce l'indifférence de l'un à l'autre qui fait l'intérêt de leur monologue ?
La carte postale est une édition Chantal. la photographie est du service photo du Minitère de l'Economie et des Finances et du Budget et elle est datée de 1989.
Elle nomme bien Paul Chemetov et B. Huidobro comme architectes mais ne nomme pas Messieurs Andrault et Parat pour le Palais Omnisport de Bercy.
Et si vous voulez savoir comment on tond la pelouse sur une fonction oblique...


video





3 commentaires:

  1. Oeuvre majeure de MM. Chemetov ET Huidobro, pour le Ministère des Finances, c'est important...on retrouve dans d'autres projets de Huidobro cette puissance. La dérogation de l'avancée dans la Seine, un coup de maître!

    RépondreSupprimer
  2. Chers amis,

    Je suis à la recherche de cartes postales du marché couvert de Fontainebleau, conçu par l'architecte Henri Bard et l'ingénieur Nicolas Esquillan.

    Jean-François Cabestan
    jfcabest@univ-paris1.fr

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Jean-François Cabestan,
      Nous aussi ! Nous aussi nous recherchons des cartes postales du marché couvert pour pouvoir dire et redire le travail formidable de sauvegarde que vous avez réalisé et maintenir ainsi l'une des œuvres majeures du béton debout dans notre paysage national.
      Si je mets la main sur l'une de ces cartes, je vous promets de faire suivre !
      Bien à vous.

      Supprimer